LANCEMENT DU PROJET P2P

 Dans le cadre de son programme de petites subventions, l’OICE, à travers EvalPartners a octroyé une subvention aux vopes des régions d’Afrique pour dérouler un projet intitulé « Améliorer l'évaluation rigoureuse et constituer une base de données probante sur des interventions et des approches efficaces dans les secteurs de la Démocratie, des Droits de l’Homme et de la Gouvernanceen Côte-d’Ivoire, au Sénégaletau Togo.

L’objectif de ce programme est de Renforcer le Rôle des VOPE dans la Démocratisation de l’Apprentissage et l’Evaluation : Démocratie, Droits de l’Homme et Gouvernance comme vitrine.

C’est dans ce contexte que l’Association Sénégalaise d’Evaluation (SENEVAL) a organisé le 12 octobre dernier un séminaire sur « le Suivi et l’Evaluation axé sur les Droits Humains, la Démocratie et la Gouvernance ».

Cette rencontre qui s’est tenue dans les bureaux du Haut-Commissariat des Nations Unies des Droits de l’Homme à Dakar, a relevé le défi de l’organisation et de la mobilisation avec une forte présence des acteurs de la société civile défenseurs des Droits de l’Homme, des universitaires, chercheurs, des représentants du Gouvernement et des membres de SENEVAL.  Elle a aussi servi de prétexte pour la mise en place du Groupe Thématique en charge des questions d’évaluation des Droits Humains, de la Démocratie et de la Gouvernance.

Le Président de STeVal du Togo et le responsable de la communication de 2IEval de la Côte-d’Ivoire ont assisté au séminaire.

Après la cérémonie d’ouverture co- présidé par Mr ORIO représentant régional pour l’Afrique de l’Ouest du HCDH et Mr Mbaye Directeur de la Promotion de la Bonne Gouvernance, nous avons eu droit à la présentation introductive de Mr Makane Kane, consultant   et ancien du FNUAP portant sur « Programmes de Démocratie, Gouvernance et Droits Humains : Défis et Enjeux pour le Suivi Evaluation ». Mr Kane est revenu sur la relation qui existe entre sécurité et Etat de droit, participation citoyenne et Droits de l’Homme, Développement économique durable et Développement Humain.

Mr LO, président de SENEVAL a axé son intervention sur« le MAEP (Mécanisme Africaind’Evaluation par les Pairs), un outil del’évaluation de la gouvernance en Afrique » Il a abordé certains points essentiels : Faire connaître le MAEP, ses missions, les Etats membres, les valeurs et principes qu’il incarne, son dispositif institutionnel, les phases du processus, les types d’évaluation, la structure du questionnaire et les normes qui régissent l’instrument. Il ajoute que c’est un mécanisme qui favorise l’adoption des politiques, codes, critères et pratiques visant la stabilité politique et croissance économique. Le MAEP est un outil conçu pour et par les africains, regroupant 37 Etats.

Un plateau réservé aux acteurs de la société civile notamment la RADDHO, Amnesty, AJS (association des juristes sénégalaises) pour présenter leurs mécanismes de suivi et lelancement du GTDRG ont clôturé la journée qui était riche en échanges et partages de connaissances et d’expériences.

 

Quelques images illustratives.

 

Mme Ndiaye Coordonnatrice du P2P , Mr ORIO du HCDH, Mr Mbaye Directeur de la Promotion de la Bonne Gouvernance et Mr Lo Pdt de SENEVAL lors de la cérémonie d’ouverture

 Présentation de Mr Kane

 Une vue de la salle

 

Photo de famille.

 

 

 

LANCEMENT%20DU%20PROJET%20P2P%20SENEVAL.docx

Views: 159

Add a Comment

You need to be a member of Gender and Evaluation to add comments!

Join Gender and Evaluation

Comment by Chloe Naneix on January 22, 2019 at 20:08

Bravo à vous! Excellente initiative!

© 2019   Created by Rituu B Nanda.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service